Les débris du vélo du physiothérapeute de MSF, Fadi Al Al-Wadiya, tué lors d'une attaque alors qu'il se rendait à son travail à la clinique MSF de Gaza City. Gaza, 2024. © MSF
PARTAGEZ

Gaza : indignée, MSF condamne le sixième meurtre d’un membre de son personnel

Notre organisation est indignée et condamne fermement le meurtre de notre collègue, Fadi Al-Wadiya, lors d’une attaque ce matin dans la ville de Gaza.

L’attentat a tué Fadi, ainsi que cinq autres personnes, dont trois enfants, alors que notre collègue se rendait à vélo à son travail. Il se trouvait près de la clinique de MSF où il prodiguait des soins.

Fadi était un physiothérapeute de 33 ans, père de trois enfants. Il travaillait pour MSF depuis 2018. Nos pensées vont à sa famille et à ses proches. Il s’agit là du sixième meurtre d’un membre du personnel de MSF à Gaza depuis le 7 octobre 2023.

« Tuer un membre du personnel médical alors qu’il se rendait fournir des soins médicaux essentiels aux victimes blessées des massacres sans fin à travers Gaza est plus que choquant; c’est cynique et odieux. »

Caroline Seguin, responsable des opérations de MSF en Palestine

Cette attaque est un nouvel exemple brutal de l’assassinat insensé de personnes civiles palestiniennes et de membres du personnel médical à Gaza. Nous continuons à vérifier les détails de ce tragique incident.